IVI répond aux informations mensongères
publiées par le site prevensectes

A M. Xavier Martin-Dupont, éditeur et directeur de publication du site prevensectes
14 rue Faraday
75017 Paris  

Par lettre avec RAR                                                                                              

Boulogne le 13 janvier 2011

Monsieur,

Vous n’avez pas jugé utile de répondre à nos appels téléphoniques.

 Je vous proposais que nous nous rencontrions afin que je puisse vous fournir des informations actualisées sur Invitation à la Vie, en vue que vous corrigiez de bonne foi nombre des informations erronées que vous livrez à vos lecteurs sur votre site internet.

 Je regrette sincèrement que vous ne m’ayez pas retourné ces appels car vous admettrez que celui qui prétend informer les autres doit d’abord s’informer lui-même, et de préférence à la source.

 Ce courrier a dans ces circonstances pour objet de vous soumettre les éléments dont je souhaitais vous entretenir de vive voix, et je reste bien entendu à votre disposition avec les autres membres de notre association pour en discuter plus avant dans le cadre de toute réunion que vous nous proposerez.

I-

Vous écrivez sur votre site au sujet d’IVI :

 « Des théologiens se sont livrés à une étude sérieuse des documents de ce groupe, à une véritable radiographie : hélas, leur diagnostic est fort sévère. Ils ont relevé de graves déviations de la foi dans ce mouvement. » « Ce qu'il convient de dénoncer, c'est l'escroquerie intellectuelle que véhicule l'enseignement religieux et médical. Faire croire aux catholiques qu'IVI est en parfait accord avec la foi et l'Église catholique, alors que l'épiscopat a clairement " mis en garde les catholiques contre les thèses réductrices et destructrices de la foi ", est une duperie inadmissible (Mise en garde de l'épiscopat, 12 février 1987) » « … enseignement qui s'appuie sur des textes de la Bible habilement manipulés, tronqués ».

 Prevensectes se proclame site « indépendant et aconfessionnel ». Nous sommes donc d’entrée très étonnés qu’il s’érige en gendarme de la foi et en en exégète officiel et infaillible du christianisme tout en suggérant que seuls certains membres de l’Eglise catholique romaine française détiendraient les clés du texte biblique, ravalant le reste de la chrétienté à l’apostasie.

 Nous vous précisons et nous vous demandons d’indiquer en tous cas à vos lecteurs, pour éviter tout malentendu, que notre mouvement n’est pas une religion nouvelle mais une association œcuménique qui œuvre dans le respect du texte biblique, du message de Jésus-Christ et de la foi qu’ils fondent.

 La mise en garde que vous mentionnez est quant à elle ancienne et isolée. Elle est extraite d’une conférence du père Trouslard donnée à Versailles, le 8 janvier 1987. Il s’agit de l’opinion partisane d’un clerc catholique qui se définit lui-même comme « obsédé sectuel ». Toute opinion est respectable mais elle ne constitue pas la Vérité, et si celle-ci engage son auteur, elle n’engage certainement pas le christianisme tout entier. Il serait bon que vous le rappeliez.

 Nous nous étonnons au demeurant que vous fondiez votre appréciation sur l’opinion isolée d’un militant catholique, même si elle fut opportunément et ponctuellement relayée en 1987 par l’épiscopat. Vous ne pouvez en effet ignorer que l’œcuménisme reste un sujet débattu au sein du catholicisme. Des traditionnalistes français y restent hostiles contrairement au mouvement initié sous Jean XXIII et globalement poursuivi par ses successeurs. La prudence est donc de mise sur ces sujets.

 Enfin quand on parle comme vous le faites de « duperie » « d’escroquerie » de « manipulation » et de textes « tronqués », la rigueur et l’honnêteté commandent d’être précis. De quoi parlez-vous ? Aucun élément n’est fourni à vos lecteurs qui en sont donc réduits aux pires hypothèses. Nous sommes prêts à en discuter, mais nous vous demandons de retirer ces propos tant qu’ils ne seront pas aptes à être l’objet d’un débat sérieux.

 

II-

« Le mystère de Dieu : Le Dieu présenté à IVI a une dimension cosmique, vaguement panthéiste, tout-à-fait éloignée de la Tradition chrétienne : " L'énergie est partout... elle nous fait vivre. On peut l'appeler subconscient, esprit, Dieu, âme, lumière, amour. Tous ces mots veulent dire la même chose ".»

 Le cosmos nous entoure. L’énergie traverse le monde comme la physique quantique l’a mieux mis en évidence ces dernières années. Nous ne parlons donc pas de Dieu cosmique mais de Dieu qui a créé le cosmos et qui est créateur d’énergie, et d’amour. Où est la déviation ?

 Au demeurant, penser comme vous le suggérez que les croyants devraient s’interdire une approche scientifique et rationnelle de l’ontologie de la vie et de l’humanité les renverrait aux plus sombres périodes de l’obscurantisme du bas moyen-âge.

 D’autant que pour en revenir à l’énergie, Einstein à travers l’équation E=mc2 nous a confirmé qu’elle est partout. Le nier serait mettre en cause les progrès de la physique depuis un siècle. « Le phénoménal big-bang permit à l’univers de se construire à partir de pure énergie. » (Guy Louis-Gavet, Comprendre Einstein, éd. Eyrolles). Une relecture soigneuse de la Bible vous permettra d’ailleurs si besoin est de vérifier l’incontournable présence de l’immatériel, du spirituel, et donc de l’énergie, tous éléments qui y sont présentés comme facteurs de la vie.

 Vos accusations sur nos prétendues déviations sont donc inexactes et dénaturent totalement notre propos. Pis, elles tendent à donner du christianisme une image théologique totalement dépassée, rétrograde, et étriquée, quand le clergé craignait encore la cohabitation de la science et du religieux.

 Nous vous remercions donc sur ce point de bien vouloir en toute bonne foi préciser ces divers éléments à vos lecteurs.

 

III-

« Des universitaires (spécialistes des sciences humaines, philosophes, psychologues, médecins, théologiens) ont procédé à une analyse sérieuse de ce mouvement. Leurs conclusions sont absolument convergentes : ils y ont retrouvé les principales caractéristiques de la manipulation mentale pratiquée dans les sectes, soit qu'il s'agisse de la manipulation consciente utilisée par de bons calculateurs, soit qu'il s'agisse de la manipulation exaltée, voire inconsciente des illuminés et des paranoïaques. »

 Ces propos, qui postulent que les membres de ce que vous considérez être des groupes minoritaires à vocation spirituelle seraient par définition des « victimes, des illuminés ou des paranoïaques » sont discriminatoires, diffamatoires, ou au moins injurieux, et peuvent relever de la loi pénale.

 Ils témoignent d’un mépris et d’une intolérance avec laquelle Voltaire offrait pourtant d’en finir dans son célèbre et remarquable « Traité sur la tolérance ». Un auteur salutaire pour nos grandes libertés constitutionnelles, dont celle de conscience, vous en conviendrez.

 Nous vous laissons en tous cas la responsabilité de ces imputations, mais elles sont suffisamment graves et blessantes pour que nous nous réservions d’y donner la suite qui conviendra si elles sont maintenues sur votre site et bien entendu si elles venaient à être reproduites ailleurs par un internaute crédule et imprudent qui penserait bien faire en vous citant.

 Pour le reste il serait bon que les « conclusions des universitaires (spécialistes des sciences humaines, philosophes, psychologues, médecins, théologiens ») que vous évoquez soient citées, présentées et que les intéressés nous expliquent qui ils sont et comment ils ont audité notre mouvement … Pour notre part nous ne les avons jamais rencontrés, ce qui en dit long sur le « sérieux » de leur « analyse » ! Reste qu’il est bien connu que « quand on veut tuer son chien, on trouve toujours un médecin pour dire qu’il a la rage … »

 

IV-

« Ses adeptes [d’Yvonne Trubert] lui vouent un véritable culte. N'est-elle pas la réincarnation de la Vierge, ou mieux du Christ ? »

 Les membres d’Invitation à la Vie ne vouent aucun culte à Yvonne Trubert, aujourd’hui décédée. Elle était admirée par ceux de nos membres qui l’ont connue, au même titre que mère Teresa ou l’abbé Pierre étaient et sont admirés par ceux qui les entouraient, et aujourd’hui par de nombreux français, mais aucun culte ne lui a jamais été dédié.

 Yvonne Trubert a toujours affirmé être une simple fidèle parmi tous les autres chrétiens au service du message du Christ. Elle a toujours invité les individus à suivre la parole du Christ et à le vénérer. Son propos s’est toujours appuyé sur le message biblique et son contenu.

 Vous voudrez donc bien également corriger cette présentation erronée qui évoque un culte parfaitement imaginaire, et porte ombrage à la mémoire de cette femme sincère.

 

V-

« Ils s'investissent de plus en plus dans les activités multiples et accaparantes du mouvement, au risque, parfois, de délaisser, peu ou prou, leur vie familiale ou relationnelle, en particulier quand le conjoint n'adhère pas à IVI. Il se peut que l'on trouve là une des causes, entre autres, de certaines séparations ou de certains divorces. La théorie de la réincarnation, de la dette Karmique, permettra d'expliquer cette situation : il s'agissait de rencontres Karmiques »

 Yvonne Trubert a dit un nombre incalculable de fois, que la dette karmique n’existait pas, donc il est erroné de parler de dette karmique concernant Invitation à la Vie. Votre propos est donc une contre vérité, qui désinforme les lecteurs de votre site. Nous vous remercions de le retirer.

 Quant au temps consacré à leur association par les membres d’IVI, il est laissé au libre choix de chaque individu et est comparable à celui qui peut être consacré à la pratique d’un sport, à l’activité militante dans un parti politique ou un syndicat. Sont-ce des sectes pour autant ?

 Le bridge, le golf, le bénévolat humanitaire, l’étude, le militantisme « anti sectaire » etc. sont chronophages. Sont-ils vecteurs de dérives sectaires ?

 La recherche spirituelle suscite-t-elle les conflits conjugaux ? Le mariage est hors le champ de la liberté de conscience, d’opinion, d’expression ? Une activité spirituelle doit-elle se faire à la sauvette à domicile au moment des publicités entre deux programmes de télévision ? Autant de questions qui méritent une clarification car nous avons quant à nous du mal à suivre le lien mécanique que vous proposez à vos lecteurs entre une activité quelle qu’elle soit et le divorce…

 L’honnêteté intellectuelle serait donc sans doute, d’éviter pareil raccourci pour alimenter ce qui semble être à ce stade, une entreprise systématique et méthodique de dénigrement de notre mouvement.

 

VI-

« Yvonne Trubert trompe son monde quand elle fait ou laisse croire qu'elle est en plein accord avec l'Église Catholique alors que son enseignement religieux est en contradiction formelle avec la Foi des Catholiques, n'a reçu aucune approbation de l'Église Catholique… »

 Nous répétons d’abord que notre mouvement ne constitue pas une nouvelle religion, mais qu’il s’agit une association œcuménique qui s’inscrit dans la tradition chrétienne. Nous sommes en tous cas très surpris que Prevensectes s’érige à nouveau ici en gardienne du temple, alors qu’une association laïque n’a pas à « reconnaître » un mouvement religieux et à s’immiscer, pour la dénigrer, dans la liberté de conscience des citoyens.

 Enfin de quelle tromperie parlez-vous ?

 Faudrait-il selon vous désormais l’approbation de Rome pour être fidèle catholique quand on est baptisé, qu’on prie, ou bien qu’on partage la parole ? Et si tel était par impossible le cas, Prevensectes serait-elle chargée d’assurer la police de ces autorisations ?

 Votre propos nous paraît donc témoigner d’une grave dérive fonctionnelle de votre organisme et nous vous invitons en conscience à le corriger.

 

VII-

« De même sur le plan médical, des médecins dénoncent " le manque de sérieux dans l'exposé, l'absence de logique et le caractère mensonger des affirmations proposées par Yvonne Trubert dans l'enseignement médical qu'elle dispense au Séminaire de Cros »

 Invitation à la Vie ne dispense aucun enseignement médical et il est très visiblement affiché dans chacun de ses centres que « l’harmonisation ne se substitue à aucune thérapie ».

 

VIII-

« Dernièrement, fin mai 1997, le Juge Hervé Stéphan plaçait en garde à vue les Docteurs ....................... et ................. (membres d'IVI) et procédait à la perquisition de leur cabinet médical. Soupçonnée de " non-assistance à personne en danger, blessure involontaire et homicide involontaire " le Docteur S a été présenté jeudi au parquet et placée sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer. Sa consœur, remise en liberté, devrait être convoquée prochainement devant le juge. (Le Figaro, 31/5/97). » et encore : « De plus, au moins deux médecins de ce groupe ont récemment eu maille à partir avec le Conseil de l'Ordre des Médecins et la Justice. Les actes dont ils sont soupçonnés sont le " charlatanisme ", la non assistance à personne en danger et l'homicide involontaire. »

 Il est inadmissible que vous ne mentionniez pas que ces deux médecins ont été relaxés et totalement innocentés des faits qui leur étaient reprochés, et que vous reprenez. Ces médecins étant identifiables, au moyen d’une recherche, de tels propos relèvent évidemment du genre diffamatoire au sens de la loi sur la presse. Une information incomplète est de la désinformation.

 Nous vous recommandons de les supprimer ou au moins de citer cette relaxe et donc l’inanité de ces accusations.

 

IX-

« Les thèses médicales de ce mouvement sont exposées aux adeptes au cours de conférences, de séminaires et récemment dans un livre intitulé : " Homme nouveau - Nouvelle médecine ". Le postulat de départ est simple et séduisant : " il n'y a pas de maladies inguérissables " »

 Yvonne Trubert s’exprimait du point de vue de la foi et de l’espérance et non d’un point de vue thérapeutique : on ne peut pas séparer le désir de vivre d’un être de sa guérison.

Cette phrase, « il n’y pas de maladie inguérissable », signifie seulement qu’il ne faut jamais abandonner l’espérance. Le rôle de l’esprit au sens large (mental, moral, conscience, foi, comme vous l’entendrez) dans la guérison est permanent dans les Evangiles et ce que les historiens ont qualifié de thaumaturgie chez Jésus-Christ procédait entièrement de cette réalité maintes fois illustrée dans le texte biblique.

Le message du Christ impulse l’élan de vie. C’est uniquement à cela qu’Yvonne Trubert fait référence : à cet élan, au désir de vivre. Il est mentionné dans les Evangiles que le Christ, modèle pour des milliards de chrétiens dans le monde, a dit de nombreuses fois : « Va, ta foi t’a sauvé. »

 Faut-il d’ailleurs citer les récents enseignements de la neuropsychiatrie sur les soulagements objectivement mesurés procurés par l’activité spirituelle (Dr Boris Cyrulnik- De chair et d’âme) ?

 Enfin, je ne vous apprendrai rien en rappelant que selon la vision chrétienne, l’intelligence précède la vie en animant la matière. S’en tenir à une vision totalement matérialiste et fortuite de l’humanité fâcherait certainement toute église chrétienne, quelle qu’elle soit, vous en conviendrez.

 IVI ne prétend donc absolument pas avoir un axe thérapeutique et n’en a pas.

Le livret « Homme nouveau, nouvelle médecine » est quant à lui un livret interne à IVI, rédigé en 1985, qui n’a jamais été réédité et qui n’est plus en circulation dans IVI depuis 20 ans. Ce n’était pas un livret médical (le titre malheureusement prêtait à confusion) mais un livret proposant une hygiène de vie avec des médications naturelles et traditionnelles en vente libre dans les pharmacies et maisons diététiques.

 Nous vous remercions ainsi de mettre à jour et de corriger vos commentaires sur ces sujets.

 

X –

« Enfin, l'on reste stupéfait, pour ne pas dire scandalisé, de constater le laxisme et la permissivité qui règnent dans un groupe qui se veut aussi pieux, ainsi que le nombre croissant des séparations et des divorces. Il est vrai qu'à IVI, la doctrine vient aisément au secours de la morale en perdition… »

 Nous ignorions que Prevensectes se propose d’être également le directeur de conscience de ceux qui prétendent être « pieux ».

 Il n’y a pas statistiquement plus de divorce parmi nos membres qu’en dehors, au contraire, une foi commune étant un « troisième cordon » pour reprendre l’expression biblique et nous vous mettons au défi de rapporter la preuve que tel ne serait pas le cas.

 Vous voudrez donc bien corriger ici encore votre propos qui ne rend pas compte de la réalité.

 

XI –

« Une vision satanique et apocalyptique du monde »

 Nous vous renvoyons au contenu de la Bible depuis la Genèse jusqu’au livre conclusif de l’apocalypse pour que vous y vérifiez la présence, sinon l’omniprésence, et le rôle continus du personnage de Satan comme génie du mal et ennemi de l’humanité, et pour vous assurer de l’eschatologie apocalyptique structurelle du christianisme. Tout mouvement chrétien, dont le catholicisme bien évidemment, sait et enseigne cela.

Nous nous étonnons donc, beaucoup que cela vous paraisse mériter un commentaire particulier, sauf à vouloir induire les personnes, peu au fait de la Bible, ou ignorantes de son contenu, en erreur sur ce que nous représentons.

 Nous vous demandons en conclusion de bien vouloir tenir compte de ces explications, précisions, et mises au point, en retirant pour le sérieux de votre site, les appréciations et imputations contraires.

 Faute pour vous, de répondre à cette demande, qui vise uniquement à procurer à vos lecteurs, une information honnête, complète et naturellement, à défendre l’honneur de nos membres, venus d’horizons divers et qui ne sont ni victimes, ni illuminés, ni paranoïaques, nous serons au regret de devoir alors prendre les mesures qui s’imposeront.

 Nous le ferons, s’il y a lieu, par l’intermédiaire de notre avocat mais certainement avec l’appui de ceux des médias qui trouveront utiles de révéler les méthodes auxquelles vous croyez pouvoir recourir pour discriminer certains mouvements spirituels, au mépris du principe républicain, laïc et constitutionnel de la liberté de conscience.

 Je vous prie d’agréer l’expression de ma considération distinguée.

 Le Président

Daniel CHAUVIN