Agir par la prière : l'exemple des incendies autour de Marbella

Le scénario du matin du vendredi était tellement grave que d’un seul élan, prières et vibrations furent décidées au Centre d’IVI de Marbella…

La fin du mois d’août s’approchant nous (les membres d’IVI Marbella) nous demandions comment remettre en marche la vie du Centre : réunions, permanences d’harmonisations, périodes de prières, etc.

La réponse ne se fit pas attendre… Jeudi 30, en rentrant de la réunion avec 3 de nos membres, un incendie au loin nous faisait entrevoir le pourtour d’une montagne en feu à peu de distance de Marbella. Nous nous mîmes rapidement en prière. D’autres membres d’IVI observaient par ailleurs depuis d’autres zones comment le feu gagnait du terrain. Plus que du feu, tout semblait être un liquide rougeoyant dévalant les pentes. La rapidité de la propagation des flammes était hallucinante et les photos qui commencèrent à circuler étaient à pleurer…

Vers 3h ou 4h du matin, nos jeunes d’IVI étaient déjà en communication : Marbella avec Paris, Londres… priaient depuis leur lieu de vie, envoyaient messages de demande d’union à la prière. Le scénario du matin du vendredi était tellement grave que d’un seul élan, prières et vibrations furent décidées au Centre.

Et pendant 3 jours de suite, à 18 heures le premier jour et à 11 heures les suivants, au Centre, le petit groupe du premier jour grossit et se retrouva chaque jour plus uni, vivant des vibrations d’une profondeur peu commune… Personnellement, je n’avais jamais vécu cette intensité de sons qui se déployaient en nous enveloppant et en nous unissant - membres d’un seul corps.

Nous voulons remercier tous ceux qui nous accompagnés de leurs prières et de leur amour. Les dommages sont incalculables avec 8 200 hectares de zones brûlées, de maisons calcinées, de personnes qui ont tout perdu. L’Espagne a connu pendant tout l’été d’innombrables incendies sur toute sa géographie, la Catalogne, la Galice, la Castille, l’Andalousie… et maintenant la zone de Tolède…

Juste un détail : le premier jour, la prière avant les vibrations commença vers 5h15/5h30. En rentrant chez moi, les nouvelles disaient : « A partir de 5h30 de l’après-midi, nous avons observé une diminution de l’intensité des flammes…»

Par ailleurs, la zone à l’extérieur de Marbella où nous avons très souvent fait des vibrations a été complètement protégée ainsi que la Réserve de la Biosphère qui se trouve à proximité, grâce aux vents.

Teresa

L'actualité d'IVI

Extraits de conférences d’Yvonne Trubert, fondatrice d’IVI

Il semble que vous n'avez pas de Flash Player installé. Cliquez ici pour aller sur la page de téléchargement.